Nuréa TV

« La Métrologie cachée des Pyramides de Gizeh » avec Quentin Leplat

Entretien le lundi 16 octobre à 20h30

« La Métrologie cachée des Pyramides de Gizeh » avec Quentin Leplat

De nombreux observateurs et savants ont voyagé en Égypte depuis l’antiquité. Ils ont donné les dimensions des grandes pyramides, parfois avec des approximations, mais toujours en les considérant de la plus haute importance. Depuis Flinders Pétrie en 1880 nous avons des mesures très précises des grandes pyramides, des mesures confirmées par les explorations modernes.

Plusieurs auteurs, dont l’égyptologue John Legon, proposent de comprendre le plan géométrique du plateau de Gizeh. Des architectes, des passionnées comme Georges Vermard, Yvo Jacquiers, Howard Crowhurst, non moins compétents en géométrie et mathématique proposent des tracés régulateurs et géométriques de ces pyramides. Toutes ces études démontrent que les trois pyramides ne furent pas placées par hasard les unes par rapport aux autres. Mais très rarement les chercheurs ont entrepris une étude métrologique de ces monuments.

Nous pensons que la coudée royale est la seule et unique unité de mesure qu’employait ces bâtisseurs, et s’il y en avait d’autres ? C’est ce qu’a voulu comprendre Quentin Leplat ces derniers mois en s’appuyant sur les mesures officielles publiées depuis 1880. Les mesures des trois pyramides se révèlent comme le montrait déjà Jomard en 1820, être des étalons parfaits, de la mesure de la terre. C’est avec une grande subtilité que les bâtisseurs des pyramides ont dimensionnés les pyramides en combinant plusieurs unités de mesures antiques. Le choix des mesures n’étant pas anodin, car ces mesures révèlent des nombres qui sont l’expression d’une forme de langage numérique. Les anciens, ne voyaient pas les nombres comme de simples quantités, mais comme un moyen d’expression, un moyen de donner des informations primordiales qu’ils voulaient sauvegarder dans un gigantesque ordinateur de pierre.

Pour la première fois, Quentin vous démontrera que les 3 pyramides sont d’indiscutables étalons de la mesure de la terre, et les gardiens d’une connaissance scientifique improbable et oubliée. Outre la coudée Royale Égyptienne et la coudée Nippur, nous découvrirons que plusieurs unités de mesures antiques sont cachées dans ce vaste complexe de pierre.

La métrologie est une voie originale et fiable de la recherche historique, appliquons là en Egypte. La relation qui unie le nombre PI, le nombre PHI, la coudée et le mètre n’est qu’une infime partie de la métrologie perdue du plateau de Gizeh.

Site officiel : http://messagedelanuitdestemps.org

A la suite de cette longue émission de 3 heures qui ne nous a pas permis d’aller au bout de ce qu’il souhaitait partager avec nous, Quentin a tenu à finir son développement. Il a donc enregistré la suite de cette conférence. Nous l’en remercions très chaleureusement et saluons son grand professionnalisme et la passion qui l’anime !

————————–
Les Amis,
Lorsque nous invitons un intervenant à s’exprimer sur Nuréa TV, c’est que nous estimons que celui-ci ou celle-ci est à même de partager avec nous des éléments cohérents, susceptibles de nous éclairer sur les mystères qui nous entourent et nous les remercions chaleureusement pour leur partage.
Ceci étant dit, restez libre de vérifier et d’assembler les pièces du puzzle comme bon vous semble ! Nous ne vous rappellerons jamais assez que vous êtes les seuls maîtres à bord. Bonne route à toutes et à tous !
Nora & Guillaume
Rafraîchir les commentaires

Laissez un commentaire

Ces sujets peuvent egalement vous intéresser...

WordPress Lightbox