Nuréa TV

Ovnis dans le ciel breton (Mikaël)

Ovnis dans le ciel breton (Mikaël)

Lieu : Cavan (Côtes d’Armor, France)

Date : septembre 2014

Je m’appelle Mikaël, j’habite en Bretagne dans les Côtes d’Armor et je souhaitais vous faire part d’une observation peu commune à laquelle nous avons été confrontés un ami et moi un soir d’automne il y a quelques années. Je vous en parle car tout comme moi vous vous interrogez sur ces phénomènes et que jusqu’ici je n’ai jamais trouvé d’oreilles attentives à cela autour de moi.

Donc ce fameux soir de septembre 2014, je me trouvais chez un ami à Cavan, commune du 22 non loin de Guingamp quand vers 23h00, alors que nous étions dehors à discuter sur sa terrasse, mon ami (appelons le D) se mit à crier soudainement en pointant du doigt le ciel au loin :

« C’est quoi ça ? »

Je me retournai et pu observer avec lui dans l’obscurité totale de l’horizon, trois formes sphérique très lumineuses de couleur jaune/orange alignées verticalement dans le ciel.

« Putain, qu’est-ce que c’est ? »: me surpris-je à dire.

Pendant 2 minutes environ, rien ne se passait puis la « boule » la plus haute prit de la hauteur très rapidement jusqu’à s’élever à peu près quatre fois la hauteur qui les séparait entre elles, et se stabilisa. Leur lumière parut commencer à scintiller puis en une fraction de seconde, les objets disparurent filant « vers les étoiles ».

Je précise que le phénomène observé se situait dans l’axe Cavan-Lannion, que l’identification des « objets » ne me permet pas vraiment d’indiquer leur taille et donc de décrire précisément leur distance par rapport à nous mais je dirais à mi-distance nous séparant de Lannion. Leur hauteur paraissait être celle d’un avion de « plaisance » au début de l’observation. Le phénomène ne produisait aucun bruit mais vu la distance approximative, cela paraîtrait normal pour un petit avion ou hélicoptère. Et lorsque les « objets » se sont enfuis verticalement « vers les étoiles », une telle rapidité, si soudaine, me parait inconcevable à encaisser pour un humain (à moins que l’on nous cache des mécanismes défiant les lois de la physique).

Voilà, je regrette de n’avoir pas essayé de filmer/prendre des photos ce jour-là car tout comme vous, j’ai envie de croire en l’inconnu et personne ne me prend au sérieux lorsque je raconte cette étrange observation ; ni mon entourage, ni même la gendarmerie de Lannion vers qui je me suis ensuite tourné, pensant au GEIPAN, qui n’a même pas prit la peine de prendre ma déposition tout en riant.

J’espère que mon témoignage serve un jour à quelque chose si, sait-on jamais, vous pouvez le recouper avec d’autres qui vous seraient venus à l’oreille au sujet de cette soirée.

Mikaël

cartecavanlannion

 

N.B. : la photo de cet article est une illustration.

Rafraîchir les commentaires

Laissez un commentaire

Ces sujets peuvent egalement vous intéresser...

WordPress Lightbox