Nuréa TV

Représentations d’êtres tridactyles à travers le monde

4.9 (12 votes)

Bonjour les Nuréennes et Nuréens,

Je vous propose 3 cartes de représentations artistiques similaires et liées à travers toute la planète. Ces cartes montrent les mêmes schémas artistiques d’artistes ne pouvant pas se côtoyer à priori, (d’après notre histoire officielle), puisque certains pétroglyphes ont des datations comprises entre -14000 (voir plus vieux) jusqu’au poste antique peut-être.

La plupart de ces pétroglyphes sont réalisés de mains d’hommes ou pré-homo sapiens sapiens, mais d’autres ne sont pas des réalisations de notre espèce et vous le comprendrez plus tard avec mes études sur une dizaine, (pour l’instant), de pétroglyphes à différents endroits du globe.

Représentations artistiques mondiales d’êtres inconnus de types humanoïdes

                                                                                                                                                                                                                              Certains de ces pétroglyphes semblent naïfs mais ils ne sont pas aussi anodins que ça, c’est un véritable art. D’autres sont réalisées de mains d’hommes suite à des rencontres avec cette ou ces espèces exo-gènes. Il y a notamment quelques métiers à tisser en Amérique du sud, ou poteries diverses représentant des êtres non humains, (comme on l’entend), et beaucoup de pétroglyphes de type tridactyles, et je reprécise bien qu’ils ne sont pas des dessins d’enfants.

Carte mondiale de représentation d’êtres tridactyles

                                                                                                                                                                                                                                         Il y a aussi des pétroglyphes d’Amérique du nord, du Mexique jusqu’en Alaska représentant aussi, encore et toujours des êtres aux grands yeux (un peu comme E.T de Spielberg…) avec 3 doigts et très souvent avec un panel de symboles que l’on retrouve aussi partout sur la planète et avec les mêmes styles de pétroglyphes pourtant à l’opposé total sur le globe.

Carte mondiale des similitudes symboliques et factuelles artistiques liées à une présence d’êtres tridactyles à travers la planète

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Idem pour l’Océanie et l’Asie du sud, d’ailleurs, je soupçonne l’art Maori de s’être directement inspiré de l’art des « anciens » par observations, traditions et peut être et même sûrement d’apprentissage direct ; art Maori qui a, soit dit en passant, des liens graphiques forts avec les arts Celte et pré-Celtique.

Ces mêmes arts se retrouvent en Asie, en Afrique, en Russie et en Europe mais sont plus diffus ou moins faciles à trouver à cause de plusieurs facteurs divers sur lesquels je ne m’étalerai pas.

La conclusion de mes recherches non définitives qui restent à approfondir et à vérifier est factuelle, c’est de l’art et de l’art très ancien pour certains. (Voir les annotations disposées sur les 3 cartes). Pour moi, il y a eu une ancienne civilisation, (au moins une), sur notre terre, et je ne peux pas dire et ce n’est pas à moi de le faire, si ces êtres à tendance tridactyles aux grands yeux et boites crâniennes plutôt prononcées, et de type reptilien ou saurien sont issus nativement parlant de notre terre (une évolution cachée de reptiles sur des millions d’années) ou des êtres venus de notre système solaire ou de notre galaxie ou d’ailleurs.

Quoiqu’il en soit, l’art ne triche pas et les preuves de similarités et de rencontres (voir les textes des civilisations antiques relatant à peu près toutes les mêmes cosmogonies et traditions avec des êtres venus du ciel, ce qui ne veut pas forcément dire Extra-terrestres) sont innombrables et marqués dans la pierre. Quel meilleur support que la pierre pour garder une culture à l’épreuve du temps et quels meilleurs moyens que le dessin et la géométrie simple pour communiquer des rencontres et des histoires ? Un dessin vaut mieux que de longs discours.

Les études sur certains pétroglyphes suivront bientôt, (Quelques-unes sont déjà sorties sur Nuréa), et je peux vous dire qu’il y a matière d’études et d’analyses dans ce domaine de déchiffrage.

Manu Alteirac

4 commentaires

Veuillez vous connecter pour commenter
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
jeanmichel.moulay@hotmail.comsophie.castanet@wanadoo.fr6massagesdumonde@gmail.comoniris84@gmail.com Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes

jeanmichel.moulay@hotmail.com

KasKarKapaK

un travail titanesque !! Vraiment Chapeau et merci.

sophie.castanet@wanadoo.fr

Sophie Fromfrance

Merci pour ce partage, ça a du être un sacré boulot de répertorier tout ça, et c’est très intéressant,

6massagesdumonde@gmail.com

Laïyou

Ô!

oniris84@gmail.com

Mahaloby

Wow! Merci…

Ces sujets peuvent egalement vous intéresser...

WordPress Lightbox